Rapport Delevoye : l’entourloupe de la réforme des retraites (vidéo)

ATTAC, avec le collectif « nos retraites », a réalisé une petite vidéo qui explique pourquoi tout le monde va voir ses pensions de retraite diminuer si le projet Delevoye voit bien le jour.

video retraites from Attac Play on Vimeo.

 

Conseil commun exceptionnel sur les retraites : les profonds désaccords sont confirmés

Communiqué CGT Fonction publique

Le Conseil Commun de la Fonction Publique était convoqué ce 3 octobre sous une forme exceptionnelle avec un point unique à l’ordre du jour : l’application aux agents de la Fonction publique de la réforme systémique des retraites portée par le pouvoir exécutif.

Pour cette occasion, le Haut Commissaire, Jean Paul Delevoye, était présent afin d’exposer le projet gouvernemental et répondre aux questions des organisations syndicales.

Dans sa déclaration générale (voir pièce jointe), la CGT Fonction publique a réaffirmé, en plein accord avec sa confédération, son attachement au système par répartition, financé par les cotisations et à prestations définies, ainsi qu’à l’existence de régimes distincts reposant sur des réalités objectives. Nous avons en conséquence rappelé notre ferme opposition au régime universel par points, porteur de lourds reculs pour tous les salariés.

Lire la suite : Conseil commun exceptionnel sur les retraites : les profonds désaccords sont confirmés

Débat Delevoye-Martinez à la Fête de l’Huma (NVO)

Débat Delevoye-Martinez à la Fête de l’Huma (NVO)

Au lendemain de la grève massive à la RATP contre la réforme des retraites, le débat entre Philippe Martinez et Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire aux retraites, a été un des temps forts de la Fête de l’Humanité.

Le sujet des retraites continue d’enflammer le débat social. Rendu public le 12 septembre dernier, un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaromontrait que 67 % des Français ne pensaient pas qu’Édouard Philippe proposerait une bonne réforme. Le 13 septembre, une grève des personnels de la RATP paralysait massivement les métros et RER parisiens. Le gouvernement ne ménage pourtant pas sa peine pour soigner sa communication sur le sujet.

Lire la suite : Débat Delevoye-Martinez à la Fête de l’Huma (NVO)

Retraites : Stoppons le projet de régression sociale !

Le projet gouvernemental confié depuis près de 2 ans à Jean Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites, prend forme.

Ce dernier fait des annonces au cœur de la période estivale, après un simulacre de concertations orchestré pour détourner l’attention de la population sur les vraies raisons de cette nouvelle réforme régressive.

Au nom de « l’équité » personne ne sera épargné, actifs comme retraités toutes et tous perdants !

La suite en PDF

Le système de retraite par points voulu par Macron, c’est travailler plus longtemps pour gagner moins !

LA CGT REVENDIQUE :

  • L’abandon du projet de loi sur la « retraite universelle par points »
  • Le droit au départ à la retraite à 60 ans, avec un départ anticipé prenant en compte la pénibilité du travail.
  • Un taux de remplacement au minimum de 75% avec un seuil de pension minimum de 1800 euros
  • Le maintien du régime de retraite de la CNRACL l L’augmentation des pensions de retraites, avec une pension minimum à 1 800 euros.

LA CNRACL EST À NOUS, ELLE EST FONDÉE SUR NOS SALAIRES, ELLE EST UN ÉLÉMENT DE NOTRE STATUT !     Voir le tract ci-joint

Mr Fillon face aux patrons

Aveu de Mr FILLON sur le système de retraite par points....... (extrait de Public sénat)

Comment Macron va baisser nos retraites

Le mois prochain, le gouvernement présentera les grandes lignes de son projet de « réforme » des retraites. Engageons dès aujourd’hui la contre-offensive avec Christophe Ramaux, pour comprendre la nouvelle régression qui s’annonce. La bataille pour les retraites est lancée, et c’est aussi une guerre des idées. 

Comment Macron va baisser nos retraites   

Source : https://la-bas.org